Nomenclature technique Babies

LES RÈGLES DU DOJO

Sans politesse, il n’y a pas de Karatedo. Sans respect, il n’y a pas de Karatedo. Sans écoute, il n’y a pas de Karatedo. Sans effort, il n’y a pas de Karatedo. Sans travail, il n’y a pas de Karatedo. Sans contrôle, il n’y a pas de Karatedo. Sans constance, il n’y a pas de Karatedo. Sans objectif, il n’y a pas de Karatedo.

Blanche

-

MuKyu

Myukyu - Ryookai Wado Ryu Bruno Houriez

 

-

Blanche

1 liseré jaune

10ème Kyu 

10ème kyu - Ryookai Wado Ryu Bruno Houriez

Détails

Blanche

2 liserés jaunes

9ème Kyu

Ryookai Wado Ryu Bruno Houriez

Détails

LES 9 VERTUS DU KARATEDO

SONKEI : le respect

C’est traiter avec déférence les personnes et les choses. C’est le premier devoir d’un Budoka.

MEIYO : l’honneur

C’est suivre un code moral et avoir un idéal. C’est se comporter avec dignité et respectabilité en tout instant.

CHUJITSU : la fidélité

C’est tenir ses promesses et remplir ses engagements. C’est une attitude incontournable chez un véritable Budoka.

SEIJITSU : la sincérité

C'est faire preuve d'authenticité, ne déguiser ni ses sentiments, ni ses pensées. C'est une qualité importante chez le Budoka.

YUKI : le courage

C'est braver le danger et la souffrance en toute conscience. C'est un élément important dans la pratique d'un Budo.

TOKU : la bonté

C'est faire preuve de bienveillance, d'indulgence et de clémence en vers les autres. Cette attitude dénote une haute humanité et pousse au respect du Budoka.

KENKYO : l'humilité

C'est rester humble et modeste en toutes circonstances. C'est une attitude important et respectable chez un Budoka.

JITCHOKU : la droiture

C'est faire preuve de loyauté et d'honnêteté. C'est une attitude importante chez un Budoka.

JISEICHIN : le contrôle de soi

C'est un des fondements de l'enseignement. Il conditionne la maîtrise de cet art. C'est une qualité essentielle chez un véritable Budoka.

S'inscrire pour deux séances d'essai